LE PHARE DE LA VIEILLE, POINTE DU RAZ



"Nul n'a jamais passé le Raz qu'il n'encourut crainte ou trépas."


Jusqu'en 1839 il n'y eut pas le moindre phare dans le chenal de la pointe du Raz parcouru pourtant par un violent courant.
Même les marins les plus expérimentés ne s'y risquaient que par beau temps.
Un proverbe local dit: "Il ne vient en douze mois jamais moins de cadavres qu'il y a de dimanches dans l'année."

La tour carrée en pierres apparentes de La Vieille fut bâtie de 1882 à 1887 sur le rocher de la Gorlebella face à la pointe du Raz.
Elle sélève à 26,90 mètres au-dessus du sol et 36 mètres au-dessus du niveau de la mer. Eclairé par une lampe de 250 W, son feu blanc, rouge et vert à 2 + 1 occultations 12s, a une portée de 18 milles (environ 33 km).
Ses coordonnées géographiques sont:
48º 02' 500" N
04º 45' 400" W
Automatisé et télécontrôlé depuis Sein, il n'est pas gardienné et ne se visite pas.

Sur cette très belle photo vous pouvez aussi voir au loin le phare de l'île de Sein et, à l'horizon au-dessus de La Vieille, la silhouette du phare héroïque d'Ar Men.
Ainsi réunies, les trois sentinelles du Vieux Continent bravent l'immensité océanique.

Merci encore à Gilles Dhordain pour cette superbe photo.


DECOUVREZ D'AUTRES VUES DU PHARE DE LA VIEILLE

DECOUVREZ UNE NOUVELLE VUE DE LA VIEILLE ET DE LA PLATE

DECOUVREZ LA VIEILLE VUE PAR FABRICE WEBER

DECOUVREZ LA POINTE DU RAZ PAR DOMINIQUE RESMON

DECOUVREZ LE PHARE DE LA VIEILLE VU DE LA BAIE DES TREPASSES








RETOUR